Travailler plus pour gagner plus

Publié le par Marion Mourgue

undefinedECLAIRAGE

Le "Travailler plus pour gagner plus", véritable leitimotiv sarkozyste aura marqué les déclarations  de ces douze derniers mois. 

Cinq mots martelés comme un slogan, rythmés comme un proverbe, utilisés comme une évidence. 

Et qui marquent un changement de valeurs: ce qui compte, c'est l'argent gagné. Les revenus deviennent à la fois l'objectif à atteindre et le critère pour juger de l'investissement professionnel d'une personne. 

Le président Sarkozy aime l'argent; il ne s'en cache pas. C'est au travers de ce prisme qu'est perçu la société, le travail, l'épanouissement humain. 

L'expression fait mouche. Elle est reprise, commentée, détournée, médiatisée. Signe qu'elle est passée dans le langage courant et que chacun se l'approprie à sa manière. Pour la faire sienne ou pour s'en détourner.

Publié dans Eclairage

Commenter cet article