La stratégie du PS

Publié le par Marion Mourgue

EN BREF

Forts de leurs succès aux élections municipales et cantonales, les socialistes cherchent manifestement à reprendre la main face à un gouvernement en proie aux difficultés économiques et socialies (déficits qui se creusent, faible croissance, financement des réformes...). Objectif affiché du PS : apparaître comme une force d'opposition légitime et audible.

Les socialistes ont donc privilégié la voie parlementaire pour parvenir à leur fin, avec le dépôt d'une motion de censure, examinée aujourd'hui à l'Assemblée.
Le président du groupe PS à l'Assemblée, Jean-Marc Ayrault, avait avancé les motifs suivants: le "changement complet de stratégie" opéré en Afghanistan (et le refus du gouvernement d'organiser un vote du Parlement sur le renforcement du contingent) et les désaccords avec la politique économique et sociale du gouvernement.

Première depuis l'élection de Nicolas Sarkozy, cette motion permet aux socialistes de créer l'évenement et d'imposer leur calendrier
plutôt que d'avoir à répondre à celui de ma majorité et du président. Le défi pour les socialistes reste à parvenir à parler d'une seule voix, dans la même direction. Il leur a ainsi fallu deux jours pour rédiger ce texte commun. Certains, à l'instar du Premier secrétaire, François Hollande, insistaient pour attaquer, par cette motion, la politique économique fu gouvernement. D'autres, comme Laurent Fabius, soujaitaient au contraire un texte uniquement centré sur l'Otan.

Publié dans En bref!

Commenter cet article